Le cousu Goodyear est un procédé de fabrication de la chaussure inventé à la fin du XIX° siècle aux Etats-Unis par Charles Goodyear jr. Cette technique, plus longue et plus difficile à réaliser que les techniques "classiques", permet d'obtenir des chaussures très résistantes, plus souples et très confortables. Cela mérite bien un petit croquis :

La couture Goodyear, en travers sous le talon, permet d'assembler la tige (à l'arrière de la chaussure), la première (semelle à l'intérieur de la chaussure) et la trépointe.

Ensuite, un autre procédé de couture appelé "couture petit point" permet de solidariser la trépointe à la semelle d'usure (sous la chaussure).

Ainsi, il est très facile de changer la semelle d'usure sans détériorer le reste de la chaussure ; et le ressemelage peut être effectué sans abîmer la tige.

Les grandes marques de chaussures de luxe européennes se sont intéressées à ce procédé dès son invention et n'ont pas hésité, à l'époque, à traverser l'océan pour être formées. Aujourd'hui, le cousu Goodyear est toujours caractéristique des chaussures haut de gamme.

Schema cousu goodyear